Mentions légales

 

© 2017 par PPE EBP

H2air invente le concept original de la "Concertation Locale" ... à huis clos !

18/03/2018

Par le plus grand des hasards, nous venons d’apprendre via Twitter que, fort discrètement, ce Mardi 13 Mars 2018, la société H2Air a organisé une réunion dans la salle des fêtes du Thieulin.

 

La plupart des habitants n’ont pas été conviés, et surtout pas les plus proches de la future zone industrielle, pourtant les plus inquiets de l’avenir de nos paysages et notre environnement.

Bien entendu notre association a elle-aussi été tenue à l’écart des discussions pour la troisième fois consécutive.

 

Cette communication sélective a en effet été pratiquée la première fois par le maire de Fruncé le 8 novembre 2017, date à laquelle il avait invité le promoteur éolien sans daigner prévenir ceux dont les maisons font face au projet et notre association.

 

Une deuxième réunion avait été prévue au Thieulin le 7 février mais a été annulée la veille pour cause de météo…

 

Ici encore, les invitations avaient été faites de manière nominative et personnelle à quelques personnes consciencieusement sélectionnées, dont bien entendu nous n’étions pas.

 

Une riveraine inquiète, venue demander la veille à la mairie, la possibilité de participer à cette réunion, a même été éconduite sous prétexte que c’était une réunion privée !
C’est une façon claire de mettre de côté ceux qui n’approuvent pas ce projet qui va défigurer nos paysages et dévaloriser nos maisons.

 

Et pour la troisième fois, le 13 Mars 2018, nous avons été écartés d’un débat dont nous sommes incontestablement parties prenantes !

 

Pourtant nous sommes pas des inconnus : nous avons envoyé des dizaines de lettres aux conseillers municipaux et au maires, et distribué plus de 2500 tracts pour exprimer notre désarroi … sans que jamais qu’aucun élu de Fruncé ou du Thieulin ne daigne nous répondre !

 

A l’opposé, lorsque notre association a organisé une réunion d’information sur les éoliennes, le 1er décembre dernier nous avions eu la courtoisie, nous, d’inviter tous les riverains par tracts déposés dans la boîte aux lettres par les bénévoles de notre association, (oui, nous, nous n’avons pas de salarié oui d'employé communal qui puisse assurer distribution ou communication !).

Nous avions même invité le promoteur H2Air qui a été représenté ce jour-là par plusieurs salariés aux quels nous avons offert l’occasion de s’exprimer.

 

À cette réunion dénonçant les aspects néfastes de l’éolien et les pratiques opaques des promoteurs, nous avions rassemblé 130 personnes.

A l'opposé, sur les photos ci-jointes, diffusée sur Twitter par H2Air, si l’on fait abstraction des très nombreux salariés du promoteur venus prêcher la bonne parole, des élus pro-éolien et de leurs employés, il y avait à peine plus de 10 riverains participants !

 

Peut on se retenir de rire (ou de pleurer) en lisant cette déclaration vertueuse que l'on trouve sur le site d'H2air au moment même où nous écrivons ces lignes?
Citons:
"Un projet éolien vit de l’implication humaine : Nous sommes constamment en lien avec la population et les élus des communes. Un dialogue basé sur la franchise, une présence attentive sur le terrain, de l’information transparente autour du futur parc éolien constituent un éventail d’éléments pour une bonne intégration locale".

 

Et ils osent appeler cela : « Commission de Concertation Locale de l’Éolien sur le projet Éoliennes ». Quel cynisme !

 

La manœuvre est évidente : ceux qui veulent brader demain nos paysages pour s’enrichir, tiennent beaucoup à entretenir l’illusion d’une consultation de la population.

 

La suite est limpide : comme dans les autres projets "au nom de fleurs" d’H2Air ils vont maintenant prétendre que les riverains ont été prévenus et consultés et qu’ils sont ravis de voir arriver devant chez eux des mâts de 250 tonnes !

 

Nous dénonçons vivement cette pratique parfaitement malhonnête visant à faire croire à l'adhésion de la population locale !

 

Nous prévenons immédiatement Madame La Préfète d’Eure-et-Loir, et les services administratifs compétents de ces pratiques hautement discutables.

 

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur LinkedIn
Partager sur Google+
Please reload

L'auteur
Nous suivre
  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
Adhérez !

Aidez-nous à contrer les projets en cours en adhérant à notre association.

L'Association pour la protection des paysages et de l'environnement "Entre Beauce et Perche" - PPE EBP.

 

Crée par des habitants de Fruncé, Saint-Luperce et Saint-Denis des Puits  pour contrer les projets de la société H2 air, qui travaille sur le projet d’une zone industrielle éolienne à Fruncé.

Le but de notre association est de réagir avant qu'il ne soit trop tard !

Articles similaires

Please reload