Mentions légales

 

© 2017 par PPE EBP

Grand succès de notre rassemblement à Saint-Denis des puits.

09/05/2018

Mise à jour du 1er juin.
Bonne nouvelle: L'Écho Républicain, Le Figaro Magazine,"20 minutes", etc. parlent de nous !

 

Dimanche 20 Mai, nous avons rassemblé ceux qui veulent vivre ici en paix, continuer d'apprécier nos paysages et qui refusent la multiplication des projets de mitage éolien au nord de l'Eure-et-Loir.

Nous avons manifesté parce que nous ne pouvons plus supporter d’être ignorés par la poignée d'élus qui à décidé, en petit comité et dans plus grand secret, de brader l'environnement auquel nous sommes si attachés!

Partis de la salle des fêtes, nous avons traversé le village, avec le Maire de Chartres, Jean-Pierre Gorges, Le Député Laure de La Raudière,  Pascale de Souancé, conseiller départemental, Pierrette Salmon, Maire de Saint-Luperce, Patrick Petrement, Maire  de Villebon, Pierre Gigou, Maire des Chatelliers- Notre -Dame et de nombreux élus en tête!...

Puis nous sommes allés sur le site, d'un des "cônes de visibilité" de la Cathédrale de Chartres, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Ou quelques discours bien sentis ont permis de prendre la dimension du péril !

 

Voici les propos de Michel Rousseau, notre Président:

« Ce projet est une décision arbitraire qui ne prend pas en compte les habitants. Nous allons vers la disparition d’un modèle énergétique qui  est un des meilleurs du monde. Si nous continuons à développer l’éolien , comme en Allemagne, le prix de l’électricité va être multiplié par deux ou trois . Les élus doivent revenir sur leurs décisions, ils ne sont pas là pour diviser et soutenir les promoteurs, ils doivent arrêter de se comporter en investisseurs«

 

La députée, laure de La Raudière, quand à elle, à déclaré:

"Je regrette ce projet.

Au niveau de la Communauté de communes, les éoliennes ne peuvent pas s’implanter dans la vallée du Loir et sur les cônes de vue de la cathédrale.

Certains élus ont cru pour des raisons financières qu’il fallait les installer. C’est une erreur"

 

 

Puis Jean Pierre Gorges, le Maire de Chartres à pris la parole:

 

«  Une nouvelle directive paysagère est en train d’être bâtie pour protéger les vues lointaines de la cathédrale.

Le maintien au classement au patrimoine mondial de l’UNESCO prend en compte la préservation de ces vues. Cette directive est en cours de finalisation. C’est une véritable course contre la montre pour qu’elle soit juridiquement opposable.

Je défends la cathédrale de Chartres dans le long terme. Il faut ramener à la raison les élus qui soutiennent pour un peu d’argent ces projets ou les changer! »

 

Il a ensuite symboliquement planté un poteau "ICI VUE IMPRENABLE" afin de bien faire comprendre que nous sommes déterminés à défendre notre coin de France!

 

Enfin, sur le  chemin du retour, passant devant la maison du Maire de Fruncé qui est favorable à la zone industrielle éolienne, notre président, Michel Rousseau l'a exhorté à abandonner son projet !

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur LinkedIn
Partager sur Google+
Please reload

L'auteur
Nous suivre
  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
Adhérez !

Aidez-nous à contrer les projets en cours en adhérant à notre association.

L'Association pour la protection des paysages et de l'environnement "Entre Beauce et Perche" - PPE EBP.

 

Crée par des habitants de Fruncé, Saint-Luperce et Saint-Denis des Puits  pour contrer les projets de la société H2 air, qui travaille sur le projet d’une zone industrielle éolienne à Fruncé.

Le but de notre association est de réagir avant qu'il ne soit trop tard !

Articles similaires

Please reload