Réponse des candidats aux élections régionales à la lettre nouveau collectif " #StopEolien28 ".

Les associations de défense des paysages d'Eure-et-Loir sont désormais rassemblées au sein du nouveau collectif: "StopEolien28".

Vous pouvez nous suivre:

Sur Facebook: https://www.facebook.com/Stopeolien28-110344694613818/

et sur Twitter: https://twitter.com/StopEolien28

Notre but est d'agir ensemble pour faire cesser l'invasion éolienne menée par les promoteurs avec la complicité de certains élus.

Les 216 éoliennes déjà installées et la centaine à venir font que notre notre département est déjà largement largement plus saturé que la moyenne nationale..

Nous avons même déjà dépassé le "quota" futur incluant les dizaines de milliers de nouveaux aérogénérateurs imposés par la politique énergétique absurde en vogue actuellement.


L'EURE-ET-LOIR A DÉJÀ "BIEN DONNÉ",

MAINTENANT NOUS EXIGEONS QUE LES POUVOIRS PUBLICS

ET LES PROMOTEURS ÉOLIENS NOUS FICHENT LA PAIX !


Carte issue de l'excellent https://fabwoj.fr/EOL_1/index.html qui permet de visualiser en temps réel les avancées des promoteurs éoliens.


A ce titre, nous avons fait parvenir ce courrier aux candidats aux élections régionales:

Leurs réponses, peuvent être lues ci dessous...




Marc Fesneau(MoDem)


Bonjour,Dimanche aura lieu le second tour des élections régionales et j’ai tenu à vous écrire personnellement dans cette perspective.Je sais que vous être nombreux à attendre l’alternance pour notre région, alors que la même équipe, celle de François Bonneau, est en place depuis un quart de siècle.

Je sais aussi qu’une nouvelle politique est indispensable pour que le combat que vous menez puisse être enfin entendu: celui d’une transition écologique qui permette de lutter contre l’artificialisation des sols, de préserver notre patrimoine paysager et bâti et notre potentiel touristique, sans dévalorisation des terres et des biens et sans impact sur le cadre de vie et son attractivité.

Je sais enfin que nous devons tout faire pour éviter que notre région soit laissée aux mains de François Bonneau, désormais allié à des militants écologistes intégristes et aux amis de Monsieur Mélenchon.Tout cela, je le sais, et puisque l’essentiel était en jeu, j’ai mis de côté les questions d’égo et les questions partisanes, comme je l’ai toujours fait dans ma vie publique.

J’ai tendu la main à Monsieur Forissier et je lui ai proposé une alliance. Il n’en a pas voulu, conformément à ce qu’il n’a d’ailleurs cessé de clamer tout au long de la campagne. Je le regrette, car je suis persuadé qu’une alliance aurait permis de créer les conditions les plus favorables pour offrir l’alternance à notre région.Malgré ce sectarisme et ces réflexes partisans bien loin de l’esprit de rassemblement et de responsabilité que mérite notre région, je reste persuadé que l’alternance est encore possible, notamment parce que la mobilisation, votre mobilisation, peut tout changer dimanche prochain.Vous le savez, car j’ai été à la rencontre de beaucoup d’entre vous tout au long de la campagne: vous pouvez compter sur moi pour défendre une position claire sur l’installation des éoliennes.Contrairement à d’autres candidats, qui prennent des engagements qui ne durent que pendant le temps d’une campagne, je ne vais pas vous dire qu’il s’agit d’interdire l’implantation d’éoliennes ou de décréter des moratoires.

Ce n’est pas crédible.En revanche, chaque territoire doit pouvoir décider de son mix énergétique en fonction de ses spécificités et de ses aspirations, et aucun projet éolien ne doit pouvoir être décidé sans l’accord majoritaire des collectivités territoriales et des populations concernées.

Par ailleurs, vous savez que je suis attaché, sur ces questions d’implantations d’éoliennes en particulier, à mettre en place une gouvernance régionale ouverte, à l’écoute de l’ensemble des parties prenantes, dont vous faites naturellement partie.

Vous pouvez compter sur moi et les membres de la liste que je conduis pour défendre fidèlement ces positions et votre cause au Conseil régional.

Marc Fesneau

,-,-,-,-,-,-,-,-,-,-,-,-,-,-,-,


Nicolas Forissier (LR-UDI)

Chers membres du collectif STOP EOLIEN 28,

Nous vous remercions pour votre courrier dont nous avons fait bonne réception et que nous avons transmis à Monsieur Forissier

.L’action de Monsieur Nicolas Forissier en tant que député de l’Indre a toujours été pragmatique et soucieuse de sa circonscription notamment dans le milieu éolien. Dans le département de l’Indre où Monsieur Nicolas Forissier est député de la seconde circonscription mais également dans le Berry, les parcs éoliens n’ont cessé de fleurir. Il s’est toujours battu pour arrêter tout nouveau projet de parcs éoliens, notamment en alertant sur les conséquences économiques et touristiques des éoliennes mais également en soulignant l’absurdité de la politique de ce gouvernement et des gouvernements précédents en matière de politique énergétique.

Malgré le fait que le département de l’Indre, mais aussi les autres départements de la Région Centre -Val de Loire soient déjà à saturation en matière d’éoliennes, les préfectures continuent d’autoriser de nouveaux projets.En tant que Président de Région, Monsieur Nicolas Forissier souhaite qu’il y ait un moratoire sur l’éolien et le demande avec force afin de permettre à l’ensemble des acteurs concernés de se réunir et de prendre le temps de redéfinir un programme raisonnable et coconstruit.

Il n’est plus possible de continuer cette approche de prolifération d’éoliennes. Il faut prendre le temps de redéfinir un schéma et un mix énergétique respectueux des paysages, des patrimoines mais surtout des habitants de la région Centre-Val de Loire.Il est important que la Région ait une politique énergétique claire qui tient compte des revendications des citoyens.

Les éoliennes ne font pas consensus auprès de la population, le bruit la nuit, leur rendement très moyen, le comportement des promoteurs éoliens font qu’il semble inimaginable de continuer ainsi.

Monsieur Forissier souhaite avec force revoir le schéma actuel nuisible à nos paysages et à notre patrimoine naturel.Pour corroborer cela, vous noterez que Monsieur Forissiers’est engagé publiquement à plusieurs reprises sur le sujet, très récemment Monsieur Forissier a soutenu la tribune de Stéphane Bern réclamant l’arrêt pur et simple de la construction de nouveaux parcs éoliens.Nous restons à votre écoute nous prions de croire, en l’assurance de nos sentiments les meilleurs.

L’équipe de campagne

,-,-,-,-,-,-,-,-,-,-,-,-,-,-,-,


.François Bonneau (Union de la gauche): Pas de réponse

,-,-,-,-,-,-,-,-,-,-,-,-,-,-,-,

L'auteur
Nous suivre
  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
Adhérez !

Aidez-nous à contrer les projets en cours en adhérant à notre association.

L'Association pour la protection des paysages et de l'environnement "Entre Beauce et Perche" - PPE EBP.

 

Crée par des habitants de Fruncé, Saint-Luperce et Saint-Denis des Puits  pour contrer les projets de la société H2 air, qui travaille sur le projet d’une zone industrielle éolienne à Fruncé.

Le but de notre association est de réagir avant qu'il ne soit trop tard !

Articles similaires